Quoi de neuf chez nous ?

Deux services civiques

Depuis la rentrée et ce jusqu’à la fin de l’année scolaire, l’ATD accueille deux personnes en service civique, Manuela et Louise. Elles ont pour mission d’assurer le rayonnement et développer la visibilité de l’ATD afin de promouvoir son activité culturelle.

Très en lien avec la Troupe du Cailly, partenaire privilégié de l’ATD, elles assurent la communication de leurs créations.

Vous les croiserez sans doute lors des we du possible auxquels elles participent.

Louise

Issue d’études littéraires, j’ai un master en médiation culturelle réalisé dans le secteur du spectacle vivant.

Je souhaite travailler avec des publics multiples, je me suis donc tournée vers un public en lien avec le handicap. L’ATD ne m’est pas inconnue puisque j’ai travaillé l’année dernière avec la Troupe de l’Escouade.

Ce service civique s’inscrit ainsi dans la continuité de mes intérêts professionnels : m’investir au sein de structures qui forment des personnes en situation de handicap aux métiers artistiques.

L’approche est plus engageante : penser l’inclusion des acteurs et actrices dans le processus artistique lui-même, par et pour la création théâtrale.

Manuela

J’ai fait une licence de lettres modernes, puis un master MEEF 1er degré pour enseigner en maternelle et primaire, puis j’ai décidé de m’orienter pour être prof de français. J’enseigne deux jours par semaine.

J’ai choisi de faire un service civique pour avoir une première expérience professionnelle. Je suis très attirée par les activités culturelles, en particulier le théâtre qui me correspond. Par ailleurs, la dimension associative est importante pour moi, c’est pourquoi j’ai candidaté à cette mission.

Je souhaite lier mes études aux questions liées à l’inclusion qui sont nécessaires dans la pratique professionnelle d’une enseignante.

L’ATD me permet d’approcher cette dimension avec une spécificité qui est la formation professionnelle de personne en situation de handicap vers des métiers du champ de la culture, ici des comédiens et comédiennes.

Le dossier – Un automne théâtral !

La Troupe du Cailly, notre partenaire privilégié est partie en tournée notamment avec des productions soutenues par l’ATD.

Ma petite entreprise et moi a été appréciée par les dirigeant.e.s d’entreprises de l’Oise. Cette petite forme théâtrale a également été présentée à la mairie de Rouen, dans le cadre de la semaine de ‘Rouen, ville inclusive’. Ma vie sans complexe, approche théâtrale autour de la vie sexuelle, affective et parentale des personnes en situation de handicap, a tourné dans de nombreux établissements médico-sociaux, mais aussi au département de Seine Maritime et au Centre Hospitalier de Saint Etienne du Rouvray, lors de journées dédiées.

La lecture musicale de l’œuvre de Babouillec, Hélène Nicolas, autrice autiste sans parole, est aussi une création dont les artistes de la Troupe du Cailly se sont emparées cette automne. Notre souhait dans ce dossier est de mettre en exergue l’œuvre poétique de cette femme.

« L’écriture est mon arme secrète. J’adore appuyer sur la gâchette, balancer des munitions pour faire péter le son et me faire entendre. Mes mots sont mes coups de gueule arbitrés comme la fantaisie mentale, la moleskine d’un combat à poings nus. »​​​​


Cette artiste n’a pas accès à la parole et son habilité motrice est insuffisante pour écrire. Elle réussit pourtant, avec l’aide de Véronique sa maman, après vingt ans de silence, à écrire à l’aide de lettres en carton disposées sur une page blanche, des œuvres d’une grande force poétique. Mettre en valeur ses écrits, via la troupe de l’ESAT du Cailly, c’est affirmer le droit au talent, au-delà des apparences, et d’une soi-disant norme.

Prise à bras le cœur par les femmes de la troupe du Cailly, la lecture musicale Babouillec SP, revendique le droit à la différence dans l’Art et affirme l’importance de cette écriture féminine forte, déroutante et inclassable. Chloé Belin, Awa Diawara, Christine Leroy et Lady Arlette ont participé au temps fort organisé par l’ATD les 1er et 2 octobre 2021 et à l’ouverture du Festival Chants d’elles le 5 Novembre dernier.

A découvrir…
Extrait du spectacle “Intelligence Serial Killer”
Reportage FR3 sur la création de la lecture
La lecture ‘Babouillec SP’
Reportage Arte, “Dernières nouvelles du Cosmos”, Julie Bartuccelli


Œuvres de Babouillec :
Rouge de soi (éditions Payot et Rivages)
Voyage au centre d’un cerveau d’autiste (Rivages poche)
Algorithme éponyme (Christophe Chomant éditeur et Rivages)
Soif de lettres (Christophe Chomant éditeur)

Édito – Vœux de la présidente

Une nouvelle année s’ouvre à nous, et l’ATD vous souhaite ses meilleurs vœux !

Que cette année soit pour vous, pleine de découvertes enrichissantes ! A l’ATD nous en faisons notre moteur : que la rencontre et la diversité puissent être actrices d’épanouissement !

Cette saison sera encore et toujours, pour l’ATD, l’occasion de créer les conditions de moments d’échange et de partage, via le média artistique. S’aventurer, essayer, croiser les connaissances et savoir-faire, bâtir des ponts pour aller vers les personnes invisibilisées.

Raconter des histoires et faire Histoire, tenter de fédérer autour de cette notion de diversité, organiser des temps forts, des temps de réflexions, mais aussi des temps festifs lors de représentations.

Alors nous avons hâte de vous revoir pour penser ensemble à ce que nous souhaitons inventer !

Nawel Gazdallah, Présidente de l’ATD

Le Dossier : la Troupe du Cailly en tournée !

Petites formes théâtrales : favoriser l’inclusion sociale et professionnelle par la pratique artistique 

L’association avec ses partenaires contribue à la production et la diffusion des spectacles de la Troupe du Cailly… dont voici l’agenda cet automne.

Ma vie sans complexe?!!

Cette forme aborde la notion de « vie affective, sexuelle et parentale des personnes en situation de handicap ».

En partenariat avec la troupe du Cailly, L’Escouade libère la parole par la mise en scène de petites saynètes : respect de l’intimité, épanouissement affectif, sexuel, parentalité… La vie intime y est dédramatisée par des moments d’échange, de dialogues. Les silences sont rompus, les tabous brisés.

Qu’en est-il de la tournée ?

Voici les dates :

✔ 2 décembre au Conseil Départemental de Seine Maritime, lors d’un colloque sur la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap

✔ 3 décembre à l’hôpital de St Etienne du Rouvray

✔ 9 décembre à Beaumont le Roger

Ma petite entreprise

Cette forme aborde, avec humour et légèreté, la question du handicap au travail.

Plusieurs personnages se succèdent, incarnant des histoires différentes mais chacune affrontant les idées reçues associées aux travailleurs en situation de handicap. Maladroit, inefficace, feignant, tant d’adjectifs qui empêchent l’inclusion de ces personnes au travail. Par cette forme théâtrale, nous souhaitons ouvrir les regards sur la différence avec bienveillance.

Tournée dans l’Oise pour le MEDEF :

✔ 15 novembre de 18h30-20h30 – Bassin de St Quentin

✔ 18 novembre de 12h00-14h00 – Bassin de Compiègne

✔ 19 novembre de 12h00-14h00 – Bassin de Soissons, Chauny et Laon

✔ 23 novembre de 12h00-14h00 – Bassin de Creil

✔ 25 novembre de 12h00-14h00 – Bassin de Beauvais